Vous souhaitez créer votre entreprise ? Voici nos 8 étapes !

Hello tout le monde !

Aujourd’hui nous revenons pour un article qui nous tenait particulièrement à coeur, car nous allons partager avec vous notre expérience dans la création d’auto-entreprise, nos conseils pour les démarches administratives etc etc. 

Qui ne rêve pas de monter son propre projet, de vivre de sa passion, d’être maître de ses décisions ? Je pense que ces trois points étaient nos principales motivations avec Sophie ! On en pouvait plus d’avoir des supérieurs qui épiaient chacun de nos gestes, des collègues qui nous jugeaient, et puis une activité dans laquelle on ne s’épanouissait pas.
Monter une auto-entreprise, ne se fait pas du jour au lendemain, et grâce  à notre expérience Chez Les Soeurs, nous pensons pouvoir vous donner quelques petits conseils pour que vous évitiez les erreurs que nous avons pu faire. Nous vous mettrons également des liens utiles qui nous ont aidées ! 

1 – Quelles sont vos compétences, et dans quel domaine voulez-vous créer une entreprise ? 
Avant toute chose, il faut quand même vous demander dans quoi vous êtes bon !! Ce serait dommage de monter une entreprise dans la couture alors que vous n’y connaissez rien du tout ! Posez vous les bonnes questions, faites une liste de tout ce que vous savez faire, de ce que vous aimez pratiquer, et à l’inverse tout ce que vous n’aimez pas. Ainsi il sera bien plus simple de déterminer votre domaine de compétence .

auto-entreprise-se-lancer

2 – Trouver un concept innovant et identifier ses concurrents 

C’est une fois que vous aurez votre domaine, que vous pourrez chercher un concept qui vous différencie de vos concurrents ! Oui, c’est très important d’identifier vos concurrents, d’étudier ce qu’ils font et ce qu’ils ne font pas, de regarder comment ils travaillent, avec quels produits etc. C’est grâce à cette étape que vous pourrez essayer de « sortir du lot », en organisant des soirées, en inventant un tout nouveau service de livraison, en travaillant avec une marque stylée que personne ne connaît etc etc. Tous les moyens sont bons pour tenter d’épater la galerie, mais attention ne perdez pas non plus votre objectif de vue !

3- Un nom accrocheur et qui vous ressemble 

Vient ensuite le choix du nom ! Il n’y a pas vraiment d’ordre logique à cette étape, il se peut très bien que vous ayez déjà trouvé le nom mais pas encore le concept et vice-versa. Néanmoins, je pense que le concept une fois trouvé peut nous aider à trouver le nom de notre entreprise ou le nom de votre marque. Par exemple, nous avons choisi « Chez Les Soeurs » car nous voulions quelque chose de simple, mais de percutant qui reflète notre esprit familial et girly, bon et puis il faut dire qu’on est soeurs donc c’est un peu évident pour nous !

auto-entreprise se lancer

4- les démarches administratives 

Voici sans doute la partie que vous détesterez le plus, c’est clair que ce n’est pas la meilleure, mais elle est indispensable et très importante à la progression de votre auto-entreprise.

Voici les démarches, à respecter dans cet ordre. 

  • Choisir son Nom qui sera la dénomination sociale de votre entreprise. Pour voir si ce nom n’est pas déjà utilisé vous pouvez vous rendrez sur le site de L’INPI (institut national de la propriété industrielle). 
  • Il faudra déterminer le siège social de votre auto-entreprise, à savoir l’adresse : soit celle du local destiné à votre activité, ou votre propre domicile, nous avons opté pour la seconde option puisque nous n’avons pas de local.
  • C’est sur le site  lautoentrepreneur.fr que nous nous sommes inscrites comme auto-entreprise, la démarche est très simple et tout est expliqué. Il faudra également  s’adresser par la suite au CFE ( centre de formalité des entreprises), afin qu’ils vous envoient des formulaires d’inscription ( n’oubliez pas de préparer des papiers importants: carte d’identité, justificatif de domiciliation). 
  • Dernière étape, il existe un stage obligatoire de quelques jours à réaliser à la chambre des métiers, il est très important de se renseigner avant toute démarche auprès de pôle emploi pour que ces derniers vous finance ce stage si vous y avez droit. 

auto-entreprise-se-lancer

5- Logo, communication, stratégie 

Une fois que toutes les démarches administratives sont réalisées, que vous avez bien en main votre concept, il est maintenant temps de se concentrer sur votre identité visuelle. C’est le côté que nous avons préféré, nous avions déjà une petite idée du logo que nous souhaitions; quelque chose de très simple mais de girly ( ça allait parfaitement avec nous et notre activité). Ne cherchez pas trop loin, il faut que votre logo vous ressemble et soit lisible et percutant pour votre interlocuteur. Il est également  important de vous concentrer sur votre communication, avez-vous besoin d’une grosse campagne publicitaire ? Avez-vous les moyens de payer des médias ? Si au contraire vos moyens sont limités, comme étaient les notres au départ, vous pouvez ( et surtout vous devez) vous inscrire sur les réseaux sociaux qui boosteront votre activité: Facebook, instagram, Youtube , Pinterest etc.

auto entreprise se lancer

 

6 – Comptabilité 

Votre comptabilité dépendra de votre domaine d’activité. Avec beaucoup de chance, notre activité ne nous demande pas un gros travail de comptabilité, nous tenons seulement un cahier où l’on note nos recettes et nos dépenses tout en détaillant la nature de l’encaissement ( chèque, liquide, virement). A la fin de chaque mois nous nous rendons sur le site lautoentrepreneur.fr pour déclarer nos revenus et payer nos cotisations.

Voici un site très intéressant et qui peut vous aider pour réaliser votre comptabilité. 

auto-entreprise-se-lancer

On espère sincèrement que cet article pourra en aider certain d’entres-vous! Et si vous aussi, vous avez des astuces et des conseils à nous partager n’hésitez pas !

Bisous bisous

Soeurment vôtre

2 réponses
  1. Line
    Line dit :

    Bonjour !
    Article très intéressant, je suis moi même une jeune auto-entrepreneuse. Pôle emploi m’avait donné des plaquettes de plusieurs organismes qui accompagnent la création d’entreprise, et ce, gratuitement. Et j’ai pu bénéficier de l’ACCRE, c’est à dire des charges moins lourdes les premières années.
    J’ai été surprise de constater que bon nombre de personnes souhaitaient créer son entreprise sans réel projet en tête, sans concept particulier au préalable !
    Cette expérience est très enrichissante bien que je n’aime VRAIMENT pas la paperasse !
    http://la-parenthese-psy.com/

    Répondre
    • Cécile et Sophie Poulat
      Cécile et Sophie Poulat dit :

      Coucou et merci pour ton commentaire ! Nous aussi nous bénéficions de l’ACCRE, c’est super pour commencer. C’est vrai qu’énormément de personnes veulent se lancer, mais c’est mieux avec un bon projet en tête !! C’est vraiment une expérience géniale, et cela nous apprend beaucoup chaque jour 🙂 Après la paperasse c’est vraiment le point négatif, mais heureusement grâce à notre activité nous en avons pas beaucoup !!

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

short-fleurs-tropicales
wishlist-zaful
cadeaux-fête-des-pères
jean-slim-top-romantique
selection fête des meres